Les nuits barbares
ou les premiers matins du monde

Compagnie
Hervé KOUBI
Les nuits barbares ou les premiers matins du monde
Retour
More Info
En savoir plus
dANSE

Les nuits barbares ou les premiers matins du monde

J'ai à peine eu raccroché que j'étais en route pour vivre cette expérience au plus près de ces douze danseurs.

J'ai découvert l'avantage principal de mon cocon familial située loin du centre-ville lorsque je me suis aperçu que la compagnie d'Hervé Koubi, avec qui nous avions eu auparavant plusieurs échanges pour nous rencontrer, passait à 25 minutes de chez moi ce jour-là. J'appelle Hervé Koubi !
J'ai à peine eu raccroché que j'étais en route pour vivre cette expérience au plus près de ces douze danseurs.
Grâce à la possibilité de m'immerger totalement au cœur des échauffements et de la représentation, voici à travers mon regard les clichés qui représentent la beauté et l'intensité de cette création.
Un nom de pièce composé de deux parties qui s'opposent et qui se transposent dans ces photographies : des chorégraphies qui allient brutalité et douceur, la beauté à l'état pur.
Des chorégraphies qui rassemblent par leur force, une force commune à tous les êtres, toutes origines.
Hervé Koubi et ses douze danseurs parcourent le monde pour transmettre et faire vivre leurs nombreux messages aux spectateurs.

HERVé koubi

D’origine algérienne, Docteur en Pharmacie / Pharmacien biologiste il a mené de front sa carrière de danseur - chorégraphe et d’étudiant à la Faculté d’Aix Marseille. Après avoir débuté son apprentissage auprès de Anne-Marie et Michèle Sanguin et Nathalie Crimi, fondatrices de l’Espace 614 de Mouans Sartoux sur la Côte d’Azur il a ensuite été formé au Centre International de Danse Rosella Hightower de Cannes, puis à l’Opéra de Marseille. Il sera interprète pour Claude Brumachon au Centre Chorégraphique National de Nantes, Karine Saporta au Centre Chorégraphique National de Caen et Thierry Smits pour la Compagnie Thor à Bruxelles.



« C'est une histoire de chemin, tout est une histoire de chemin... »

Cinq années passées entre l'Algérie et la France, de part et d'autre de la Méditerranée, cette mer à l'origine de tous ces peuples déracinés et exilés, origine commune, fondamentale, indéchirable de ceux qu'on appelle les Méditerranéens.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.